Infertilité inexpliquée

Download PDF

L’infertilité est inexpliquée lorsque les spermatozoïdes et les tubes fonctionnement normalement et qu’il y a une ovulation normale. Cela affecte 25% des couples. Si vous êtes jeune, il est judicieux de continuer à essayer naturellement. S’il n’y a pas de succès après 3 ans, la FIV (Fecondation In Vitro) est la meilleure option.

Pour toute personne qui essaie de tomber enceinte, il est important d’être en bonne santé, avoir un poids normal (18 < IMC <30), manger une alimentation saine et faire de l’exercice régulièrement, éviter l’alcool excessif, le tabagisme et les drogues récréatives. Les chances de tomber enceinte diminuent considérablement avec l’âge, surtout après l’âge de 39 ans.

L’accès aux services de fertilité peut être organisé par l’intermédiaire de votre médecin généraliste. Le médecin généraliste peut organiser des tests de base tels que les taux sanguins d’hormones et une analyse du sperme. Si cela est anormal, vous devriez être redirigé vers un spécialiste de la fertilité.

Les risques de FIV / ICSI doivent être pris en considération. Le risque principal est la grossesse multiple (jumeaux ou triplets) si plusieurs embryons sont déposés. Chez les femmes avec DCP, il est recommandé d’éviter une grossesse multiple en déposant un seul embryon car tous les risques de grossesse sont plus élevés dans le cas de grossesses multiples. En particulier, il existe une possibilité de diminution de la fonction respiratoire car la taille accrue de la grossesse comprime les poumons. Les jumeaux sont également plus susceptibles de naître prématurément et pourraient se retrouver avec des problèmes de santé à long terme.

Une collecte d’œufs nécessite une anesthésie, de sorte qu’il est conseillé que la fonction respiratoire soit optimale chez les femmes atteintes de DCP lorsqu’elles commencent un traitement IVF / ICSI.