Problèmes ORL

Download PDF

Des problèmes d’oreille et de nez entraînent souvent un diagnostic de la Dyskinésie Ciliaire Primitive (DCP). L’Otite moyenne séreuse est presque universelle chez les DCP. Ceci est du à la présence d’un liquide séreux jaune (il s’agit de « glu » et non de pus, contrairement à l’otite classique), plus ou moins fluide, derrière le tympan, engluant les osselets, qui ne s’évacue pas à cause du non fonctionnement des cils. Cet état est la conséquence d’un manque d’aération prolongée de l’oreille moyenne par le blocage de la trompe d’Eustache.

Normalement, ce petit tuyau permet d’envoyer de l’air dans l’oreille lorsque nous avalons notre salive ou en cas de fortes variations d’altitude. Plus l’absence d’aération est longue, plus le liquide derrière le tympan sera épais et gluant, rendant la baisse auditive plus importante car le son doit parcourir le liquide plutôt que l’air. Chez les jeunes enfants, il peut y avoir des infections de l’oreille. Techniquement, le problème est simplement le manque d’air.

La gestion normale d’un enfant ayant une déficience auditive due à une otite séreuse est l’insertion d’aérateurs trans-tympaniques (les fameux « yoyos » ou « diabolos », petits tubes). L’appareil auditif est alors exposé à l’eau, il faut faire attention lors du lavage des cheveux et lors d’une baignade à la piscine.

Dans le cas de la DCP, le liquide peut tout de même boucher les aérateurs. Dans ce cas les bénéfices des aérateurs sont atténués et rend le support des aides auditives impossible. Pour cette raison, en général, les aérateurs ne sont pas posés chez les enfants ayant la DCP, sauf dans des situations particulières lorsqu’il y a un risque pour le tympans.

 

TODO : Ajouter une image sur l’otite séreuse