Nouvelles recherches !

Réservé aux adhérents Aider la Recherche Nos liens L'association Nos partenaires Nous soutenir Vivre avec la DCP Recherches

Des nouvelles de la recherche !

C'est avec un grand plaisir que nous vous présentons les souris qui vont participer à la recherche !


Voici la lettre du Docteur Patrice Bouvagnet du 17 février 2014 :

Lyon/Bron le 17/02/2014 :

Chers amis,

Je voulais vous annoncer non pas 1 mais 2 bonnes nouvelles !!!

1) les souris Dnahc11/iv sont arrivées (enfin !) à Lyon. Elles sont arrivées le 05/02/2014. Elles sont en quarantaine pour environ 8 semaines. Après, il faudra qu'elles se reproduisent pour pouvoir établir la colonie et enfin pouvoir travailler !
J'ai joint une photo pour que vous fassiez un peu connaissance.

Il aura fallu 14 mois et au moins 7 versions du protocole pour obtenir enfin les autorisations auprès du comité expérimental et éthique de Lyon. J'étais à Munich la semaine dernière et les chercheurs allemands souffrent aussi de ces règles trop rigides pour faire des expériences avec des animaux. Il faut oeuvrer pour alléger le système et ne pas ralentir la recherche.

2) Gina J. (étudiante en doctorat) a fini de cloner les gènes DNAH5 et DNAH11 après plusieurs années de labeur. Elle a été aidée par Jean-Yves E (d'un laboratoire Université Lyon 1/CNRS de Gerland (Lyon). Avec ces 2 gènes (et si on ajoute aussi DNAI1 qui est cloné depuis longtemps), nous avons en main les gènes déficients chez 25-45% des malades atteints de DCP. Tous les autres gènes connus jusqu'à présents sont beaucoup plus petits que les gènes DNAH5 et DNAH11 (à l'exception de HYDIN qui est aussi un gros gène). Il reste des "finitions" pour DNAH5 et DNAH11 mais le plus gros, le plus difficile est fait.

Mon travail maintenant va être centré sur le vecteur : quel est la meilleure "enveloppe" pour amener ce gène normal dans le noyau des cellules ciliées atteintes. On travaille sur 2 moyens : le baculovirus et sur les nanoparticules PLA. Il faut mettre la pression sur ces vecteurs et réfléchir à d'autres pistes éventuelles.

Patrice Bouvagnet